lundi 1 février 2010

Angoulême mon amour !

Ce week-end, les accrocs du crayon gras, les gymnastes du poignet, les virtuoses du feutre à pigmentation étaient tous (ou presque) au même endroit. Evidemment je parle du Festival d’Angoulême et non du salon de l’érotisme (quoique, les gymnastes du poignet puissent faire les deux tout compte fait). Vu qu’il n’y avait pas de salon des actrices de X dans mon coin, je me suis donc cantonné au festival BD d’Angoulême moi aussi. Ce fût la deuxième fois que je me rendais sur ce haut lieu de passionnés et de dessinateurs en tout genre. En 2004 j’en revins un peu sceptique mais mon impression était sans doute fausse (jeu de mot inside). Même s’il est vrai que beaucoup y sont pour le business et que l’on entends par-ci et par-là que c’est commercial à mort et blablabla…j’avoue avoir pris mon pied car c’est toujours sympa de revoir les potes dessinateurs, scénaristes etc…ainsi que personnes que l’on croise sur différents sites et forums et ou l’on ne connait d’eux finalement, que le pseudo.

Départ vendredi matin la tête dans le…fondement ? Une nuit très agitée car l’une de mes filles malade nous à réveiller toutes les 45mn…autant dire que j’ai « essayer » de ronquer (dormir) dans le train (impossible évidemment)…Arrivée à Angoulême à 11h30 et dès ma sortie de la gare, je croise Jean-Pascal (qui tient la librairie « Terre de légende » à Toulouse). Tomber sur un toulousain dès son arrivée était un signe que le festival commençait bien.

Je file à la première bulle que je croise pour y récupérer mon pass afin d’entrer. En attendant Bryan WETSTEIN (Solarius Dragoon chez Wanga comics), je croise Nick MEYLAENDER et Benjamin RIVIERE dit KGBen (MAKMA) avec qui nous papotons. Nous ne nous étions vu depuis le Festival comics d’Igny en 2007. Ravi de les avoir croiser. Bryan arrive et on file sur le stand de Wanga comics. En passant dans le couloir de la bulle j’en profite pour saluer Alex NIKOLAVITCH que je n’avais vu depuis le dernier PJC porte Champerret…arrivé sur le stand je retrouve donc Anthony DUGENEST et Denis JOYEUX avec un grand plaisir et je fais connaissance avec Ivan ABRALDES (Carpe Diem) du staff Wanga que je ne connaissais pas. Un grand gaillard sympathique et passionné. Ainsi qu'avec Ludivine GESLOT (scénariste entre autre de SKYS) et Nadia qui assure le show "cosplay" en Geïsha pour faire honneur au titre Spirit of The Geïko. Tout près du stand j’aperçois Frédéric FONTES dit Fredo à qui je remet son exemplaire dédicacé que j’avais pris soit de ne pas oublier…de justesse d’ailleurs.
Je retourne sur le stand et là déjà 3 nouveaux Patrouilleur à dédicacé. L’espace étant limité, je décide de me « cacher » dans l’espace V.I.P. de la bulle pour faire les dédicaces mais je me fais alpaguer par Denis LAPIERRE et Benjamin BASSO qui viennent avec leur exemplaires à faire dédicacer aussi…je me retrouve avec 3 exemplaires en plus dans le coin privé mais avec le plaisir de revoir Denis et Benjamin. Benjamin que je n’avais pas revu depuis Angoulême 2004…Denis lui était venu sur Toulouse pour le TGS (Toulouse Game Show).
Une fois les rencontres et croquis finies je ressors et je rencontre brièvement Fred GRIVAUD qui lui aussi a pas mal de monde à voir…se fût cours…une autre fois j’espère. Je retourne sur le stand Wanga et là Eric VAN ESLANDE est là à dédicacer…il devait être occupé lors de mon arrivée…et je le retrouve avec plaisir après le LCF (Lille Comics Festival) et la foire à la bd de Ramonville (31). La journée passe à une vitesse folle quand on est la tête dans le guidon à dédicacer. Vinzc et Niko (Highlight comics) me font le plaisir de passer sur le stand accompagné de Paul CAUUET. Bon on se voit assez souvent vu qu’entre toulousaings…sauf que je zappé pas mal de Drink’N’Draw…promis je serai au prochain.
Passage aussi de Christophe HENIN, pareil on s’est vu en coup de vent car Angoulême est vraiment vivant et on à pas le temps de faire tout ce que l’on prévoit. Gilles BOVEROD passe aussi sur le stand et en plus il m’a apporté ma commande du Grand Dédale #2 et ça c’est la grande classe…Merci Gilles et on se revoit à Ramonville en mai, si je ne me trompe pas de date.
Durant la journée je n’ai même pas eu le temps de faire le tour du festival et de voir les potes…trop de dédicaces car l’accueil du Patrouilleur m’a assez impressionné. Florent BAUDRY (Lokorst chez Phylactères) passe me voir et je suis ravi de le revoir aussi mais pareil il gère le stand car pas mal de monde en ce vendredi après-midi. On se promet de se faire une mousse etc…mais impossible durant le festival. Bon là je raccourci le récit sinon je vais y passer des plombes.
La fin de journée approche et j’ai passé le tête dans les « Patrouilleur » avec très peu de sommeil au compteur et je suis « broken »…mais on va se manger un morceau Anthony DUGENEST, Ivan ABRALDES, Charlène ( Chacha), Eric VAN ESLANDE, Aurélien DUGENEST (frère d’Anthony et vice-président de Wanga Comics), Niko, Vinzc et moi…
J’espérai dormir tôt mais on va ensuite se boire un truc dans un bar…bonne ambiance même si je suis sur la réserve (niveau facultés dût au manque de sommeil toujours). Je suis vraiment devenu un vieux…grrrr !
Aller je passe au samedi puisque le reste ne sont que broutilles et ce qui vous intéresses vous lecteurs/lectrices (en fait ils sont 2) c’est le festival en lui-même.
Samedi matin arrivé sur le stand Wanga à 9h30 comme prévu 10H ^^.
A peine passer derrière le stand que déjà 2 « Patrouilleur » à dédicacer…bon ça va...je commence et là le ras de marais du samedi sur le festival d’Angoulême déferle…le couloir de la bulle et noir de monde et je vois une pile de « Patrouilleur » à dédicacer qui s’amasse à coté de moi…je ne saurais vous dire combien d’exemplaires j’ai dû faire…pendant les dédicaces j’ai eu le plaisir de faire la connaissance de « captain Albator » de son pseudo, Benny BOU, Adrien, Sébastien (désolé si je n’ai plus les prénoms et/ou pseudos en tête sur le moment). Pas mal de monde des forums et sites qui viennent et ça c’est cool.
Dans la journée Samuel MENESTRIER (Urban Rivals, Bayou Girl) nous rejoint. C’est avec plaisir que l’on se rencontre en vrai après pas mal de temps à bosser pour les mêmes personnes. Je relève la tête il est déjà 15h et je n’ai toujours rien vu du festival mais qu’importe, je me régale à discuter avec tout le monde (les potes et les visiteurs qui furent fort sympathiques et je ne peux tous les citer. Alain le fan de Batman, Hugo le futur dessinateur et son papa, etc…)
Devant le nombre de dessins à faire j’opte pour ne faire que du « head sketch » afin de satisfaire tout le monde durant la journée du samedi mais, ô surprise...on est à cours de Patrouilleur. Rupture de stock, la première salve est épuisée. Anthony file au studio pour en imprimer d’urgence. Autant dire que discrètement je fus assez fier…c’est signe que le personnage intéresse ou au moins suscite la curiosité. Je profite de cette rupture de stock pour avancer sur les dédicaces et je me prends 1h pour filer essayer de trouver Thierry MORNET que je n’avais jusque là jamais rencontré car on ne fait que se croisé sans se voir sur différents festivals. Je file donc à la bulle des éditions Delcourt et en route je recroise Vinzc qui décide de m’accompagner mais pas de bol…Thierry est introuvable…je tente donc ma chance du coté du stand Panini Comics, idem.
Je profite de mon passage près du stand d’Organic Comix pour saluer l’ami Reedman (Strange), Tanguy MOUCHOT (Fantax) et Fred TREGLIA (Univers Comics). Je retourne donc déçu vers le stand Wanga ou la pile de Patrouilleur a triplée depuis le retour d’Anthony revenu avec des exemplaires encore tout chaud de l’imprimerie….gasp ! Samuel MENESTRIER, Eric VAN ESLANDE et Ivan ABRALDES dédicacent et je n’ai pas de place. Je décide d’aller « squatter » une table sur le stand de Phylactères et en route je croise Jean-Marc LAINE avec je discute avec grand plaisir. Il me donne son avis à brûle-pourpoint sur les exemplaires à dédicacer que j’ai en main. Ce fut cours mais toujours sympathique de le croisé. Je pense que nous aurons l’occasion de nouveau. Je file donc sur le stand Phylactères mais là...pas de place. Je remarque le VHB#4 que je n’ai toujours pas dans ma collection et hop je le prends de suite avant d’oublier encore…là on me propose une dédicace...avec plaisir (merci encore les gars). Je repasserai plus tard la récupérer car moi aussi on attends de mes croquis.
Je me ré-incruste donc sur le stand Wanga et j’entame une série de dédicace à foison. Vinzc repasse me voir et 30mn plus tard je relève la tête pour me reposer les yeux et je vois Thierry MORNET qui à fait le déplacement jusqu’au stand pour venir nous voir et là…je suis RA-VI…je voulais tellement le rencontrer ! Merci encore Thierry (je sais qu’il le lira…je l’ai inscrit à chaque nouveau post gnarf ! gnarf !). On discute etc..je fais cours parce que je suis tout émouvé et je veux pas faire ma froufroutte (ouais j’aime ces deux termes qui n’existent pas en français).
Lokorst m'a gentillement ramené ma dédicace sur le VHB #4 (Merci ) Oulà la, il est déjà presque 18h30 et malheureusement j’ai un train à prendre car oui, je ne peux rester le dimanche car j’ai des enfants à gérer mon bon monsieur…Je prends donc mon petit sac remplit de Patrouilleur à dédicacer à la maison faute de temps pour pouvoir satisfaire tout le monde donc du travail à la maison que je vais essayer de faire cette semaine pour satisfaire les futurs lecteurs qui attendaient sur le stand.

Je voulais encore dire un grand merci à Wanga (Anthony, Aurélien et leur papa à qui je souhaite un prompt rétablissement) à Bryan (t’inquiètes pas, si j’avais eu le choix entre un barbu et 5 gonzesses j’aurai vite choisis ;) )
Un grand merci à Ivan et Chacha pour leur hospitalité et leur gentillesse. Chacha qui assure sur le stand. Bravo !
Au conducteur du train sans qui je ne serais peut-être pas venu.
Aux ouvriers qui ont pavés la rue sans qui on marcherait dans la boue.
Aux fleurs, aux camions, à l’inventeur du fil à couper le beurre.
Bon ok...j’arrête là les conneries...en fait y’a trop de monde à remercier.

J’en oublie certainement, ils m’excuseront mais à mon âge j’ai sans doute la mémoire qui faill failler..bref qui foire !...et j’écris un peu sur le vif là. Je ne manquerai pas de poster les photos que je n’ai pas prise moi-même parce que j’ai pas eu le temps du tout de sortir mon appareil. Heureusement que certains ont pris des photos avec le mien d’ailleurs. Dès que je sais comment on développe des photos à partir d’un numérique je les poste. Dans la semaine y’en aura.

Voilà, voilà…c'est un peu vif mais je voulais faire se résumé de suite et j'avoue ne pas avoir pris le temps de mettre les liens de toutes les personnes citées...mais je le ferai sans doute dans la semaine aussi.


(Vous noterez qu’aucunes allusions ni brimades n’à été fait durant se résumé en la personne de Paul CAUUET. Celui-ci m’ayant ouvertement menacé moi et ma famille si une quelconque allusion avec sa ressemblance avec Kad MERAD était évoqué. Hein ? Mais non je l’ai pas dis…)

Pierre MINNE.

7 commentaires:

Denis JOYEUX a dit…

Tiens tiens tiens, en voila qui ne pensait pas que j'avais un oeil sur son blog... Hé ben si ! Outre un festival épuisant (et je t'en excuse...) tu as oublié un x à mon nom... Pierre MINNE qui oublie un X quelque part c'est quand même un comble ! Et en plus de cela, t'as même pas cité toutes les demoiselles du staff Wanga car il y avait également Ludivine GESLOT qui, certes ne distribuait que des tracts, mais qui l'a quand même fait en "soubrette ?" ce qui n'aurait normalement pas dù passer à coté de ton regard entrainé ;)...
Beaucoup d'erreurs de la part d'un Pierre que nous ne reconnaissons plus. Où est passé ton sens de l'observation pour les filles sexy ? Est-ce un abus de bande-dessiné ? Bon allez, promis, l'année prochaine je ne t'en voudrais plus, en attendant...

P.MINNE a dit…

Tu es sûr Denis ? tu as bien lu l'article ? ^^

Vinzc a dit…

Mouarf :D

Eric a dit…

Je suis content d'avoir pu dédicacer à tes côtés cette fois ci !

Ton professionnalisme et ton dévouement à tes lecteurs m'impressionne. Par contre j'ai oublié de prendre un patrouilleur sur le stand...

Et bon comme Denis, il y a un oubli de lettre dans mon nom qui passe de Elslande à Eslande, mais tu parles de moi en de bon termes alors je ne t'en tiens pas rigueur ;)

PS/j'ai mis un lien vers ton compte rendu sur mon blog, si jamais tu as des photos, fais m'en part :D

André a dit…

Mince je regrette de ne pas y être allé...

Thierry a dit…

Ça c'est un résumé! Content de voir que le Patrouilleur n'est pas passé inaperçu dans le ciel d'Angoulême et félicitation pour ce succès car c'en est un!
Impatient d'avoir ma petite dédicace dans mon exemplaire!
Mais surtout de lire le numéro 2!

Emmanuelle a dit…

Super résumé! Je ne regrette pas d'avoir attendu au stand Wangacomics, j'ai eu des dédi' de tout le monde! J'attends (avec impatience) le Patrouilleur #2, et je suis sûre que je ne suis pas la seule! Je regrette qu'un truc, c'est de ne pas avoir pris de photos, l'année prochaine j'aurai l'appareil au cou XD
PS : je réponds à Denis : oui c'est vrai elle était sexy Lulu! :)